lundi 25 février 2008

Hébergement

Chambres d'hôtes :
  • au village de Beaulieu, 3 chambres chez Mr et Mme Gardarin (04 73 86 66 60)

Gîtes :
  • au village de Praquérit, Rêves de bois.
  • au village des Briffons, 2 gites de 4 personnes chez Mme Ranc

Meublés :
  • au village de Montmarval, meublé 1* pour 4 personnes chez Mr Laroche (04 73 86 13 91)

  • route des Greniers, meublé 3* pour 3 personnes chez Mr Leyrit (04 73 31 21 27)

  • au village des Greniers, meublé 3* pour 4 personnes chez Mme Dumas (01 30 24 89 15 ou 06 30 99 04 09)
  • au bourg, meublé 3* pour 6 personnes chez Mr Leyrit (04 73 86 13 91)

  • au bourg, meublé 2* pour 6 personnes chez Mr Nury (04 73 86 55 95)

  • au village de Granville, meublé 3* pour 2 personnes chez Mr Marchand (04 73 36 84 07)


Camping (mobilhomes) :
  • au village du Colombier, chez Mr Debrioude (04 73 67 90 72 ou 04 73 86 66 94)
MONTEIL DAMIEN (MACONNERIE)
Le Colombier
63410 LOUBEYRAT
Tél : 04.73.67.95.64

Description
MACONNERIE RESTAURATION

dimanche 24 février 2008

Inscription sur les listes électorales

Où et quand dois-je m'inscrire sur les listes électorales ?

Vous pouvez déposer votre demande d'inscription en mairie à tout moment de l'année.

A partir de quand puis-je voter lorsque je me suis inscrit sur les listes électorales ?

Tout dépend de la date à laquelle vous avez déposé votre demande d'inscription en mairie.

Si vous faites votre demande d'inscription avant le 30 décembre 2008, dernier jour ouvrable du mois de décembre, vous pourrez voter à compter du 1er mars 2009.

Si vous déposez votre demande après le 30 décembre, elle sera prise en compte dans le cadre de la prochaine révision des listes électorales, et vous ne pourrez voter dans votre nouvelle commune d'inscription qu'à compter du 1er mars 2010. Vous conservez donc la possibilité de voter en 2009 dans votre ancienne commune d'inscription.

Comment sont actualisées les listes électorales ?

A chaque bureau de vote correspond une liste électorale. Toutes les listes électorales font l'objet d'une révision annuelle au cours d'une période qui débute le 1er septembre et s'achève le dernier jour du mois de février. Cette révision est prise en charge par une commission administrative qui examine toutes les rectifications à apporter. A compter du 10 janvier, les services municipaux affichent en mairie, pendant 10 jours, un tableau rectificatif des listes électorales qui peut être contesté au cours de cette période par les électeurs.

Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir s'inscrire sur une liste électorale ?

Il est nécessaire :

d'avoir la qualité d'électeur : être majeur, de nationalité française et jouir de ses droits civils et politiques
et de justifier d'une attache avec la commune où l'on souhaite s'inscrire c'est à dire soit y être domicilié, soit y résider depuis six mois au moins de façon continue et effective, soit y payer depuis cinq ans au moins la taxe foncière, la taxe d'habitation ou la taxe professionnelle.

Faut-il se réinscrire chaque année sur les listes électorales ?

Non. Le grand principe qui régit les listes électorales en France est celui de la permanence des listes. Vous ne devez vous réinscrire qu'en cas de déménagement, même à l'intérieur d'une même commune, ou si vous avez été radié.

Dois-je me faire radier des listes électorales de la commune que je quitte ?

Non. La nouvelle commune où vous vous inscrivez prend en charge les démarches de radiation auprès de votre ancienne commune à l'aide de l'avis qui est établi lors du dépôt de la demande d'inscription et que vous signez. C'est cet avis qui vous évite de vous occuper personnellement de la radiation auprès de votre ancienne commune d'inscription.

Dois-je me réinscrire sur les listes électorales si je déménage dans la même commune ?

Oui, car il s'agit tout de même d'un changement d'adresse et donc d'un changement de domicile. Particulièrement dans les communes importantes, votre changement de domicile peut signifier que vous changez de bureau de vote d'affectation et donc de liste électorale. Si vous négligez la démarche de nouvelle inscription, les courriers qui vous seront alors adressés dans le cadre des opérations électorales vous seront envoyés à votre ancienne adresse. Or la Poste ne les fait pas suivre et les retourne à la mairie. En l'absence d'indication de votre part, la mairie considérera que vous n'êtes plus domicilié dans la commune et pourra demander votre radiation des listes.

L'inscription sur les listes électorales de sa commune est-elle une obligation ?

Oui, l'inscription sur les listes électorales est obligatoire mais la seule sanction consécutive au fait de ne pas être inscrit est celle de ne pas pouvoir voter. Le vote n'est pas obligatoire en France contrairement à d'autres pays. Il repose sur la volonté de chaque citoyen.

Combien y a-t-il de listes électorales ?

Il y a une liste électorale par bureau de vote, soit environ 64 000 listes. De plus, une liste générale des électeurs est établie par commune.

Les listes électorales sont-elles communicables ?

Oui. Le code électoral prévoit que tout électeur, tout candidat ou tout groupement politique peut obtenir communication et copie de la liste électorale à condition de s'engager à ne pas en faire un usage purement commercial.


Formulaire d'inscription sur les listes électorales à l'usage des citoyens français

COMBRAILLES DURABLES

COMBRAILLES DURABLES

société coopérative d'intérêt collectif sans but lucratif
Siège social : le bourg – 63410 LOUBEYRAT

Email : combraillesdurables@laposte.net
site web : http://www.combraillesdurables.fr/

Conseil d’administration :

Christophe Barthez, Marie-Thérèse Bogaert, Annie Chambreuil, Isabelle Garderes, Stéphane Lacombe, Stéphane Lobrégat, Arlette Pélissier, Bruce Sibillotte, Eric Thibault, Alain Pelé, David Weinberg, Paul Nesme.

Contacts :


Isabelle Gardères, Praquerit - 63410 LOUBEYRAT
Tel : 04 73 67 95 02 ; isabellegarderes@gmail.com

David Weinberg, les Noyers – 63410 Manzat
tel : 06.49.83.23.03.

Participer à l'aventure, devenir membre :
vous pouvez télécharger et imprimer le bulletin d’adhésion et le renvoyer au siège social

samedi 23 février 2008

p

LES PARTENAIRES DES SOIREES DEBAT SUR L’EAU :


  • le CEPA : le Conservatoire des Espaces et Paysages d’Auvergne est une association de bénévoles et de salariés qui oeuvrent ensemble pour la sauvegarde des sites naturels remarquables en Auvergne.

La commune de Loubeyrat a signé une convention avec le CEPA pour la mise en valeur et la gestion de la zone humide de Granville, avec un financement de ASF (Autoroutes du Sud de la France).


CEPA Conservatoire des Espaces et Paysages d'Auvergne

Moulin de la croute Rue Versepuy 63200 RIOM
Tel: 04 73 63 18 27 Email :
cren-auvergne@espaces-naturels.fr


Site internet : http://www.chaine-des-puys.net/CEPA/K-index.htm


  • le CPIE Clermont-Dômes : le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement est une association Loi 1901 installée en Auvergne depuis 1978. Positionnée au début sur les champs de la protection de la nature et de l’animation, elle est aujourd’hui franchement orientée vers l’éducation à l’environnement et le développement durable.

Le CPIE Clermont-Dômes a été missionné par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne pour faire de la sensibilisation sur le thème de l’eau, lors d’animations sur des marchés, des foires, par l’organisation de spectacles, de soirées débat pour les élus.

C’est ainsi que nous avons demandé au CPIE de participer à notre première soirée débat du vendredi 12 septembre.


CENTRE PERMANENT D'INITIATIVES POUR L'ENVIRONNEMENTONNEMENT
Association CEPE - 1, route des Colonies - Theix
63122 SAINT GENES CHAMPANELLE
- Tel : 04 73 87 35 21 - Fax : 04 73 87 38 37 -
E-mail : cpie-clermont-domes@wanadoo.fr (attention changement prochain...)


Site internet : http://www.cpie-clermont-domes.org/espaces/AssoIndex.htm


  • la MISE 63 : la Mission Inter Services de l’Eau du Puy-de-Dôme est un service de l’Etat, sous la responsabilité du Directeur Départemental délégué de l’Agriculture et de la Forêt.

La MISE est l'instance chargée de :
1. décliner pour le préfet la politique de l'eau et des milieux aquatiques dans le département (identification des enjeux locaux et définition des priorités)
2. proposer au préfet un plan d'action opérationnel de mise en oeuvre de la politique de l'eau et des milieux aquatiques et veiller à la cohérence des financements publics et des interventions de prestations d'ingénierie
3. proposer au préfet la position de l'Etat dans les documents de planification (Schémas d'aménagement et de gestion des eaux, contrats de rivière, …) et vis-à-vis des grands travaux ayant un impact sur l'eau et les milieux aquatiques
4. veiller à l'articulation avec les politiques connexes : gestion des grands axes fluviaux, Installations Classées au titre de la Protection de l'Environnement (ICPE), politique sanitaire, prévention des risques, aménagement foncier.
5. veiller à l'intégration de la politique de l'eau dans les politiques sectorielles portées par les services déconcentrés
6. évaluer la mise en oeuvre de la politique de l'eau de l'Etat dans le département
7. organiser la communication et les échanges de données relatifs à l'eau dans le département


Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt du PUY-DE-DÔME

Service Eau, Environnement et Forêt

Cellule Police de l’Eau

Site marmilhat

BP 43

63370 LEMPDES

Tel : 04 73 42 14 04

  • la FRANE : la Fédération de la Région Auvergne pour la Nature et l’Environnement fédère une quarantaine d’associations d’environnement des quatre départements auvergnats, dont des fédérations départementales et des individuels, soit plus de 4 000 citoyens. Elle est le représentant régional de France Nature Environnement (F.N.E.), fédération nationale des associations d’environnement.

    • Son président, Christian Guinard est membre du Comité de Bassin Loire-Bretagne depuis une quinzaine d’années et est donc très au fait du projet de SDAGE. Il sera présent lors de la soirée débat du vendredi 12 septembre.

Fédération de la Région Auvergne pour la Nature et l’Environnement, 1 bis rue Frédéric Brunmurol, 663122 CEYRAT – Tel/fax : 04 73 61 47 49 mèl : asso.frane@wanadoo.fr

Site internet : http://www.frane-auvergne-environnement.fr

  • Loubeyrat et ses Sources : une association qui entretient, valorise et analyse les anciens captages de Loubeyrat, à Rochebraud et la Faye.

    • Ses objectifs : garder nos souces et une eau de qualité, protéger et valoriser notre petit patrimoine (lavoirs, croix, puits, fontaines …), sensibiliser chaque habitant de Loubeyrat, travailler en étroite coordination avec la municipalité, impliquer chaque petit hameau dans la valorisation de ce petit patrimoine et faire connaître toutes ces richesses.

Loubeyrat et ses sources – Rochebraud – 63410 LOUBEYRAT


Informations complémentaires Soirées-débat

A VOTRE DISPOSITION EN MAIRIE, des documents que vous pouvez retirer gratuitement dans le hall du secrétariat :

  • le questionnaire de la consultation publique (vous avez dû le recevoir dans votre boîte aux lettres fin mai, mais nous en avons à votre disposition)
  • la bande dessinée « Dialogues AU BORD DE L’EAU », de l’Agence de l’Eau
  • le document « Consultation du public sur la politique de l’eau : Que vous demande-t-on ? », édité par la FRANE (Fédération Régionale Auvergne pour la Nature et l’Environnement), pour le compte de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.


DES OUVRAGES :

ceux de Sandrine Cabrit-Leclerc, aux Editions Terre Vivante
  • « Epuration des eaux usées domestiques par bassins-filtres à plantes aquatiques », de Anne Rivière, édité par l’Association Eau Vivante
  • « Un petit coin pour soulager la planète », de Christophe Elain, Editions Goutte de sable
  • « La pratique du compost et des toilettes sèches », de Marc Sabot, Editions La Maison Autonome

DES SITES INTERNET :

Présentation 1ère soirée débat

VENDREDI 12 SEPTEMBRE 2008

« Le projet de SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau) du bassin LOIRE-BRETAGNE et la consultation publique»

Soirée-débat avec la participation du CPIE des Dômes, du CEPA (Conservatoire des espaces et paysages d’Auvergne), du SAGE Allier-aval, de la MISE63 (Mission inter-services de l’eau) et de la FRANE

En préambule :
« Voyage au pays de l’eau », un film de Christian Bouchardy et Yves Boulade. 13’ pour découvrir les bassins de Loire-Bretagne et leurs diversités, la magie du cycle de l’eau, la chaîne du vivant qu’abritent les milieux aquatiques, la palette des usages, et celle des plaisirs qu’une eau sauvegardée nous réserve.

Thèmes abordés :
  • le Bassin Loire-Bretagne et le projet de Sdage (CPIE, FRANE, Sage ALLIER-aval)
  • la préservation des zones humides, pourquoi, comment ? l’exemple de la zone de Granville à Loubeyrat (CEPA)
  • la police de l’eau, le cas des plans d’eau et seuils (DDAF – MISE63)
  • les gestes pour économiser et préserver la qualité de l’eau (CPIE)
  • le questionnaire de la consultation publique : Que nous demande-t-on ?

TIXIER FRANCK (SERRURERIE)

TIXIER FRANCK
Montmarval
63410 LOUBEYRAT
Tél./fax : 04 73 67 95 74
Portable : 06 83 94 30 10

eurl.franck.tixier@orange.fr

Description :
Ventilation
Serrurerie
Industrie
Bâtiment

ECOLE D'EQUITATION DE CHAZERON

Ecole d'équitation de Chazeron

Kenn LAPOUGE

Route de Chazeron

63140 Châtel Guyon


06 09 30 02 56

kenn.lapouge@orange.fr

Le centre équestre se trouve à côté du chateau de Chazeron (près de Chatel-Guyon), au coeur du parc des volcans d'Auvergne et à 10 minutes de Riom.

Nous accueillons les cavaliers expérimentés comme les débutants ou les amateurs de balades dans les forêts ou les montagnes auvergnates.

Nos chevaux sont pour la plupart de race auvergnate, docile et adaptée pour la randonnée mais également pour le saut et l'obstacle, en milieu naturel ou en carrière.


Site Internet

vendredi 22 février 2008

Commission des Finances

Président de commission : Jean Marie MOUCHARD

Stéphane LOBREGAT

Marielle MARTIN

Patrick ROCHEDY


Rôle : Préparation du budget



.

Jardiniers de France

Les jardiniers de France représentent :
  • plus de 130 ans où les Clubs locaux, présents partout en France, sont au service des jardiniers amateurs avec aujourd’hui un engagement pour le jardinage au naturel toujours plus fort,
  • des correspondants locaux qui représentent l’association et qui proposent des animations en jardinage dans leurs clubs. Ainsi par leurs actions, les Jardiniers de France participent à la vie locale,
  • des intervenants qui partagent leur savoir lors de nombreux ateliers, animations et conférences organisés par les Clubs locaux.

Une revue « Pour nos jardins ». Avec plein de conseils, éditée 10 fois par an (pour 12,50 € par an, en plus de la cotisation, pour les Adhérents Jardiniers de France). Un catalogue avec de très nombreux produits et graines de qualité. De nombreuses réductions chez nos Partenaires et plein d’autres avantages à découvrir et à venir pour seulement 11 Euros par an
N’oubliez pas que le jardin ne se limite pas au potager et au verger, aujourd’hui c’est surtout : un lieu de détente, un lieu de convivialité, les terrasses et balcons, les plantes d’intérieur, etc.

Correspondant local : Valérie ALIZIER – Loubeyrat – 0473869313
david.alizier@wanadoo.fr

mercredi 20 février 2008

Impression en Imprim'Vert



La profession de foi distribuée dans les foyers, a été réalisée dans une imprimerie possédant la marque Imprim'Vert.


Imprim’Vert® est une marque reconnue au niveau national. Elle distingue les entreprises des métiers graphiques ayant fourni des efforts pour maîtriser l’impact sur l’environnement de leur activité.

Les critères à respecter par ces entreprises sont :
  • L’élimination conforme des déchets dangereux : fixateurs, révélateurs, solvants de nettoyage, solution de mouillage usées, chiffons d’essuyage, boîtes d’encre vides, cartouches d’encres et toners, divers liquides et pâteux, DEEE,
  • Le stockage des liquides dangereux sur rétention,
  • L’abandon de produits étiquetés « toxiques » au profit de moins dangereux (dans la limite des possibilités techniques actuellement disponibles).

Liste des Candidats Nouvel Elan pour Loubeyrat


NOUVEL ELAN POUR LOUBEYRAT


Jean-Marie MOUCHARD – Le Bois d'Agnat – 52ans –

Conseiller secteur agricole – maire sortant


Alain AMBLARD – Bargeneuve – 50 ans – Agent territorial – maire adjoint sortant

Ludovic ANDRIEUX – Les Vaurands – 38 ans – Agriculteur – maire adjoint sortant

Jacky BASPEYRAT – Praquérit – 52 ans – Economiste de la construction – conseiller sortant

Valérie CAUDRELIER-PEYNET – Le Colombier – 41 ans – Prothésiste dentaire

Cédric EYDIEUX – Les Greniers – 31 ans – Agriculteur

Catherine FAIDIT – Praquérit – 47 ans – Responsable Assurance Qualité

Marie Noëlle GENEVE – Rochebraud – 70 ans – Retraitée - maire adjointe sortante

Jean-Claude GILLES – Le Colombier – 56 ans – Agent Michelin – maire adjoint sortant

Stéphane JARZAGUET – Les Portiers – 30 ans – Electrotechnicien avion

Stéphane LACOMBE – Le Court – 46 ans – Professeur des écoles

Stéphane LOBREGAT – Le Bois d'Agnat – 34 ans – Professeur second degré

Marielle MARTIN – Chanveix – 42 ans – Ouvrière fabrication

Marie-Christine POTENZA – Le Pré du Mail – 55 ans – Retraitée

Patrick ROCHEDY – Montmarval – 38 ans – Agent planning



Programme Municipales 2008 LOUBEYRAT

NOUVEL ELAN POUR LOUBEYRAT


Loubeyrat va choisir, les 9 et 16 mars prochains, l'équipe municipale qui assurera la gestion et l'administration des affaires communales, pour les 6 années à venir.

Nous sommes 15 candidates et candidats composant la liste "NOUVEL ELAN POUR LOUBEYRAT", des femmes et des hommes, soucieux de l'intérêt communal, conscients des responsabilités que représente cet engagement.

Nous avons un vrai projet pour Loubeyrat, nous avons fait le choix de nous engager pour oeuvrer dans l'intérêt de tous.


Loubeyrat, commune rurale, dynamique, attractive.


La majorité du conseil municipal siégeant renouvelle son engagement, avec la volonté de poursuivre le projet initié au cours du mandat qui s'achève.

Neuf nouveaux postulants volontaires et motivés, jeunes et compétents, intègrent la liste candidate.

Au cours de ces sept années passées, de grands ouvrages structurants ont été traités et sont achevés tels que l'aménagement foncier, les travaux connexes au remembrement. Parallèlement des outils comme le plan local d'urbanisme, le schéma directeur d'assainissement, le classement du réseau de voies et de chemins, vont définir et réglementer l'aménagement futur du territoire communal.

De même, avec le souci permanent d'une gestion financière rigoureuse, des travaux ont amélioré le bourg et nos villages :

  • l'ensemble des bâtiments communaux sont rénovés et loués pour des logements, des locaux commerciaux ou disponibles pour les associations sportives, culturelles ou créatives,

  • l'aménagement de l'ancienne chapelle et de ses abords, du parking de la salle polyvalente, opération amorcée par nos prédécesseurs, est réalisé.

Ainsi, l'ancienne chapelle deviendra la salle du Conseil Municipal et salle des mariages qui pourra être embellie par des expositions culturelles et artistiques.

Soucieux de conserver le patrimoine légué par nos anciens, nous avons entamé la rénovation du "petit patrimoine communal". Pour cela, le Conseil municipal a mis en place un chantier d'insertion regroupant des femmes et des hommes du canton, en difficultés professionnelles et parfois sociales.

Travailler en partenariat avec les autres communes et collectivités nous a permis de mener à bien de nombreuses actions : l'appui aux services périscolaires, le portage des repas à domicile, l'entretien de la voirie, la collecte et le tri des ordures ménagères. Avec un budget consolidé, Manzat Communauté a ouvert de nombreux chantiers qui apporteront de l'emploi et de nouveaux services :

  • l'aménagement d'une ZAC à Queuille,

  • la création d'une bibliothèque communautaire et en relais, des points lecture dans les communes,

  • la construction de logements sociaux pour répondre à la demande locative locale,

  • l'installation d'une bascule, pour les transporteurs, agriculteurs et privés.


Redonner de la vie au bourg en le rendant attractif, agréable, lieu d'échange et de lien social, a été un de nos objectifs. Si tout n'est pas achevé dans ce sens, l'ouverture de la mairie et de la poste 6 jours par semaine y a contribué.

Au plan financier, nous avons accru notre capacité budgétaire, tout en maîtrisant l'endettement et la fiscalité locale. En multipliant par près de quatre l'épargne brute annuelle, notre capacité de financement nous donne aujourd'hui la possibilité d'engager un grand projet : la construction d'un groupe scolaire dont les études sont actuellement en cours.



Pour avoir une vision d'avenir pour Loubeyrat, nous allons prendre appui sur les 3 axes majeurs que sont l'économie, le domaine social, l'écologie (au sens originel du terme). L'équipe tiendra compte des caractères durable, équitable, viable et vivable des actions menées.

Car comme l'évoque le propos prêté à Antoine de Saint Exupéry : « Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ».


Nous nous engageons pour la prochaine mandature à travailler dans le respect de ces valeurs notamment sur les points suivants :

Confirmer le caractère rural et dynamique de la commune ainsi que son attachement au pays des Combrailles à travers notamment son implication dans la communauté de communes et dans le Syndicat Mixte d'Aménagement et de Développement des Combrailles .

Améliorer le cadre de vie des Boueyratoux, préserver l'environnement (sources de la Faye par exemple) et développer l'activité économique (agricole, artisanale, commerciale et touristique).

Réaliser le groupe scolaire qui regroupera les écoles dans un lieu fonctionnel (5 classes, une salle pluriactivités, un restaurant scolaire), à proximité immédiate du stade et dont l'ouverture est prévue pour la rentrée 2009.

Le remembrement et les travaux connexes ont permis l'installation de jeunes agriculteurs sur le territoire communal.

Nous voulons aussi développer une zone artisanale pour donner aux artisans de la commune le moyen de vivre et travailler à Loubeyrat et pour permettre à de nouveaux artisans de s'implanter.

Une étude sera menée sur la traversée du bourg.


D'autres travaux seront menés :

  • amélioration de la signalétique et de l'éclairage public,

  • rénovation de la station d'épuration du bourg.

  • rénovation du patrimoine (vitraux, toiture, cloches de l'église) et du petit patrimoine,

  • aménagement de la zone humide de Grandville (financement ASF),

  • en concertation avec les habitants du bourg, aménagement de la place du haut,

  • aire de covoiturage.

A la suite du déménagement des écoles, la disponibilité des locaux permettra de créer des logements, un point lecture au bourg, lieu de rencontres et d'échanges autour du livre, de la musique et du film..., des salles pour les associations afin de renforcer la dynamique de celles-ci. A vous et à nous de définir ces projets.


Par la configuration de Loubeyrat (plus de 30 hameaux dispersés sur le territoire), les jeunes se retrouvent éloignés les uns des autres. Avec eux, nous voulons réfléchir à des actions, à des aménagements qui leur permettraient de vivre ensemble au sein de la commune.


Favoriser la communication au sein de la commune pour mieux vous informer du travail des élus et pour mieux prendre en compte vos aspirations, par l'organisation de rencontres avec les habitants, par votre participation à des commissions de réflexion sur des thèmes qui vous tiennent à coeur (place des jeunes dans la commune par exemple), par l'amélioration des moyens d'information (bulletin municipal, panneaux d'information, site Internet ...).


Le 9 mars prochain, approuvez le projet de la liste

Nouvel Elan pour Loubeyrat” en votant pour la liste complète.


samedi 16 février 2008

Compte rendu réunion commission développement durable du 18 juin

COMPTE-RENDU


REUNION du mercredi 18 juin 2008 de la commission Développement Durable


Présents : Alain AMBLARD, Isabelle GARDERES, Marie-Noëlle GENEVE, Jean-Marie MOUCHARD, Stéphane LACOMBE, Stéphane LOBREGAT, Patrick ROCHEDY

Excusés : Stéphane JARZAGUET, Yves PAGEIX


En italique, des informations et des développements postérieurs au 18 juin, notamment sur les soirées sur l’eau.


1 soirée débat sur les enjeux de l’eau en septembre


Après débat, nous avons décidé d'organiser deux soirées sur le thème de l'eau. Nous avions peur que pour une seule date le programme soit trop lourd et alors de ne pas laisser ainsi assez de temps pour les dispositifs ANC (assainissement Non Collectif), alors que nous faisons venir Sandrine Cabrit-Leclerc spécialement sur ce sujet.


Donc une
des deux dates sera entièrement consacrée aux dispositifs ANC classiques et alternatifs avec une conférence débat.


Dans nos échanges avec Mme Cabrit-Leclerc, nous avions envisagé de faire précéder sa conférence publique d’une formation pour les élus de Loubeyrat et pourquoi pas de Manzat communauté.

Pour la formation des élus sur ce thème, nous envisageons plutôt de l'aborder dans un deuxième temps. En fait, la plupart des autres communes de Manzat communauté ont un dispositif d'assainissement collectif (AC) au contraire de la nôtre qui s'est plutôt engagée vers de l'ANC (en dehors de la station d’épuration du bourg et de celle de Romeuf). Le sujet est donc sensible et la commune de Loubeyrat va donc porter l’information sur les dispositifs d'ANC classiques (fosses septiques) et alternatifs (filtres plantés de roseaux ou de bambous, …), d'abord sous ses propres couleurs, avec cette conférence publique.


Nous comptons inviter tous les conseillers municipaux de Manzat comm à nos soirées sur l'eau, sachant que parmi les nouveaux élus un certain nombre ont des sensibilités proches des nôtres, notamment en terme de développement durable. Ensuite, après cette première sensibilisation, nous verrons ce que nous pourrons faire au niveau de la formation des élus.

Il a été convenu d’inviter également les techniciens et responsables de la Semerap, la société qui s'occupe de l'assainissement sur notre territoire pour le compte du Syndicat Sioule et Morge auquel nous sommes adhérents; également les étudiants qui travaillent sur ces thèmes.



Pour la deuxième réunion débat sur « les enjeux de l'eau » nous avons choisi comme thèmes:

la consultation publique sur le projet de Sdage,

le Sage Allier aval,

la préservation des zones humides (ex de l’étang de Granville),

la restauration des rivières,

les gestes pour économiser l'eau,

le questionnaire de la consultation publique.


Nous avons peut-être oublié un point sur « Loubeyrat et ses sources ».


Les intervenants disponibles à ce jour :

  • le CEPA (conservatoire des espaces et paysages d’Auvergne, basé à Riom) pour les zones humides et la restauration des rivières,

  • Adeline COQUEREL du CPIE des Dômes de Theix pour la présentation du Sdage et les gestes pour économiser l’eau ( ?),

  • Emmanuel AMOR, animateur du Sage Allier-aval (schéma d’aménagement et de gestion de l’eau), déclinaison locale du Sdage, dans lequel le territoire de Loubeyrat est inclus,


Depuis la réunion du 18 juin, j’ai également eu en contact Mr Guinard de la FRANE (Fédération de la Région Auvergne pour la Nature et l’Environnement). J’avais cherché à le contacter sur le conseil de Mr Geay, président du CEPA. Il m’a fait dire qu’il serait présent le 12 septembre. Nous n’avons pas encore discuté des modalités de sa participation (présentation d’un point particulier ou éclairage d’un spécialiste environnementaliste sur le projet de Sdage qu’il connaît bien).


Egalement, j’ai appelé Mme Béatrice MICHALLAND de la M.I.S.E. (Mission inter services de l’eau) à la DDAF qui coordonne les services de l’Etat sur les questions de l’eau en lui demandant si elle pourrait nous apporter un éclairage sur un point particulier en rapport avec le Sdage. Elle a accepté à priori de participer à notre soirée débat du 12 septembre. Il reste à voir sur quel point elle pourrait faire une intervention. Peut-être faire sauter le point sur la restauration des rivières et parler des plans d’eaux qui perturbent le bon fonctionnement et la qualité des eaux des rivières (pb fréquent dans les combrailles à ce qu’il paraît).


Nous pourrons visionner un film de 13’ réalisé par Christian Bouchardy sur le Bassin Loire-Bretagne, en introduction ; également une animation de 3’ qui présente la consultation sur le Sdage.

Nous avons une exposition sur le Sdage de l’Agence de l’eau (9 affiches à installer).

Pour les dates des réunions, nous conservons le vendredi 12 septembre et nous ajoutons le vendredi suivant 19 septembre pour la seconde.

Ce vendredi 19 septembre sera entièrement consacré à la conférence-débat sur les dispositifs d’ANC avec Mme Sandrine Cabrit-Leclerc, ingénieur environnement/qualité spécialisée dans le développement durable www.agencekaori.com

Le vendredi 12 septembre portera donc sur « les enjeux de l’eau et le projet de Sdage ».


Communication sur les 2 réunions :

distribution d’une info papier dans toutes les boîtes aux lettres de la commune (par les conseillers !!!), début septembre

distribution aux élèves de l’école de la BD « dialogues au bord de l’eau » avant les vacances (cela se fera en fait début septembre)

invitation élus, techniciens de l’eau, étudiants


AGENDA information ou rappel : le SMAD des Combrailles avec le CPIE des Dômes organisent le mardi 1er juillet à St-Gervais d’Auvergne, 18h-20h, Hall Cœur de Combrailles, une réunion d’information et de débat sur le projet de révision du Sdage et autour de la question de la gestion de l’eau.

Sont invités à cette réunion les élus des Combrailles ainsi que des acteurs de l’eau (associations de pêche et environnementales, représentants du monde agricole …)

Cette réunion me semble bien complémentaire à celles que nous prévoyons. Essayons d’y aller à plusieurs : MN Genève, S Lacombe et peut-être S Lobrégat ont prévu d’y aller. Y a-t-il d’autres élus de Loubeyrat disponibles, notamment du monde agricole ?


Suites de la réunion du 1er juillet à St-Gervais :


Marie-noëlle Genève, Patrick Rochedy et Stéphane Lacombe ont fait le déplacement

Nous avons rencontré Adeline Coquerel du CPIE qui animait la réunion. Nous reprenons contact après le 15 juillet pour préparer son intervention à notre soirée du 12 septembre.

Nous avons également rencontré des élus des Côtes de Combrailles (le maire de Jozerand et un de ses collègues) qui étaient très intéressés par l’organisation de nos soirées sur l’eau en septembre. Ils sont comme nous dans le sous-bassin de la Morge qui fait partie du sage Allier-aval, et les problématiques d’assainissement notamment les concernent. N’oublions donc pas d’inviter la population et les élus de ce territoire avec qui nous partageons différentes préoccupations (la morge, le SICC syndicat intercommunal des Côtes de Combrailles, …).

Des interventions très intéressantes de Pascal Estier, maire des Ancizes et président de la CLE commission locale de l’eau du Sage Sioule.


2 actions de nettoyage


Sur proposition d’Alain, nous allons plutôt traiter dans un premier temps des points « noirs » (nettoyage de berges ou autres), plutôt que le nettoyage ou la restauration du petit patrimoine qui se fait actuellement avec le chantier d’insertion.

Pour des dates, se caler sur des dates nationales, nettoyage de printemps (Leclerc ?) ou d’automne. A chercher et vérifier ce qui existe, qui a l’info ?

Pour les personnes, essayer d’abord par nos connaissances ; se servir des soirées sur l’eau de septembre pour motiver nos concitoyens à participer à cette action.

Les points « noirs » à repérer : vallée des Prades, décharge sauvage ( ?), etc …


Une remarque postérieure à la réunion de Stéphane Lobrégat et qui pourrait donner un axe de travail, en tout cas de réflexion : la Renouée du japon, plante invasive est en train de s’installer dans la vallée des prades, comment l’arrêter sachant qu’il est très difficile de l’éradiquer …


3 présentation ZDE (zone de développement de l’éolien)


jeudi 19 juin était présentée à tous les élus l’étude réalisée par le Parc des Volcans pour la définition de zones susceptibles d’accueillir de l’éolien sur le territoire de manzat communauté

Etaient présents pour Loubeyrat : M.C. Potenza, C. Faidit, P. Rochedy, S. Lacombe, J.M. Mouchard, V. Caudrelier-Peynet

A Manzat Communauté maintenant de choisir si elle veut de l’éolien sur son territoire et où (ZDE).




Artisans et Commerçants


Associations

AMICALE SCOLAIRE
AMICALE DES SAPEURS POMPIERS
ANCIENS AFN
ATOUT FORME (GYM)
ARABESQUE (ARTS PLASTIQUES, FETE DU JEU)
ASSOCIATION DES JEUNES
CHERCHAPAIS (MUSIQUE)
CLUB SOURIRE
COMBRAILLES DURABLES
COMITE D'ANIMATION
DE LOU BAYRAC A LOUBEYRAT
ECOLE DE MOTO DES AMIS
ECOLE D'EQUITATION DE CHAZERON
JARDINIERS DE FRANCE
L'S EN CIEL (YOGA)
LA CHASSE
LES REVELIES (THEATRE)
LES SOIREES DE CHAZERON
LOUBEYRAT ET SES SOURCES
MARCHE BIO
PETANQUE
SCI ETANG DE LA FAYE BASSE
US LOUBEYRAT (FOOT)

mercredi 13 février 2008

Fête patronale : spectacle de rue.

Dans le cadre de la fête patronale, 25 jeunes de la commune vont le dimanche 22 juin dès 14h20 donner un spectacle de rue sur le thème de « l'eau ».

5 créations intéressantes et jouées par des enfants rappelant (pour 4 d'entre elles) la valeur de l'eau et de son avenir ...


Quand le désert avance : Que devient la vie sans eau dans ces pays ?

La source tarie : Plus d'eau dans un petit village .. quelle catastrophe !

Les porteurs d'eau: Perspectives apocalyptiques d'un réchauffement durable de notre planète.

L'eau sous toutes ses formes: Approche humoristique sur l'eau au sens générique.

Les vacances sous la pluie: L'eau qui tombe du ciel n'est pas toujours une catastrophe.


0rganisé en collaboration entre deux associations de Loubeyrat "Les révéliés" et "Loubeyrat et ses sources"



Programme complet de la fête patronale

.

jeudi 7 février 2008

Présentation commission développement durable

Loubeyrat a besoin de toutes les compétences et des idées de chacun afin que la commune vive ce début de 21ème siècle en préservant son environnement privilégié, et en travaillant à l'avenir de notre communauté, dans un cadre respectueux de la Terre et des hommes.


C'est pourquoi le Conseil Municipal a décidé de se doter d'une Commission Environnement et Développement Durable. Les rôles que la municipalité attribue à cette commission sont :

  • de travailler pour le Conseil Municipal et lui apporter un travail concret afin que le Conseil Municipal puisse prendre des décisions sur les dossiers que la municipalité aura confié à cette Commission ou que la Commission lui soumettra ;
  • de travailler en liaison avec Manzat Communauté pour certains domaines (comité de pilotage du schéma éolien, Alain Amblard et Stéphane Lobregat en font partie ; zones foncières Natura 2000 ; SBA pour les déchets, Marie-Noëlle Genève et Stéphane Lacombe y sont représentants de la commune; etc… ) ;
  • de cibler son travail et de ne pas partir dans toutes les directions à la fois (problème d’énergie humaine et d’efficacité)
  • cette Commission doit aussi être l’émanation des demandes et des volontés d’agir des habitants de Loubeyrat

Pour cela, nous proposons d’ouvrir la Commission aux personnes de la commune intéressées par ses travaux, par l’intermédiaire :

  • d’invitations, comme lors de notre première réunion avec Yves Pageix de « Loubeyrat et ses Sources »;
  • de réunions publiques d’information et d’échanges avec les habitants, en fonction de l’actualité (comme la consultation publique sur le projet de Sdage prochainement), mais aussi sur des thèmes plus ouverts, notamment en ce début de mandat, pour connaître les aspirations et propositions des habitants sur l’Environnement et le Développement Durable de la commune;
  • de réunions de travail sur des thèmes précis en regroupant les énergies et les compétences dans chaque village, pour des actions précises.

Des préoccupations mises en avant par les membres de cette commission, il ressort une prise en compte importante de deux éléments forts qui s’entrecroisent :

  • la préservation de l’environnement naturel
  • le « développement durable » dont un des objectifs majeurs doit justement être la préservation de l’environnement

la protection de l’Eau en général

  • protection des sources
  • zone humide de Granville : à but également éducatif
  • inventaire et protection des mares
  • nettoyage des berges des ruisseaux de la commune
  • récupération de l’eau de pluie au futur groupe scolaire et alimentation des toilettes de l'école et de l’arrosage du stade
  • assainissement autonome plus écologique

  • utilité et protection des haies
  • protection de la biodiversité sur la commune et à l’échelon intercommunal
  • entretien communal (Alain Amblard, adjoint chargé des services techniques, nous a fait un topo sur l’évolution des traitements désherbants depuis qu’il s’occupe de ce secteur pour la municipalité; depuis 2001, division par 3 des dispersions de désherbant, choix de produits moins toxiques, mais contraintes techniques et financières pour aller vers une démarche encore plus écologique)
  • opérations de nettoyage à mettre sur pied
  • zones foncières Natura 2000 (en liaison avec Manzat Communauté)
  • agriculture : phytosanitaire et récupération des déchets (bidons, etc…), travail à faire avec les agriculteurs

développement durable

  • - énergies renouvelables dans les bâtiments publics (école, …)
  • - développement de l’éolien et du petit éolien (comité de pilotage du schéma éolien de Manzat Communauté)
  • - récupération des eaux de pluie (groupe scolaire, …)
  • - assainissement autonome
  • - tri sélectif à développer


Ces points ne sont pas exhaustifs des domaines d'intérêt de la commission, ni déterminants d'un ordre de priorité de traitement à l'heure actuelle.


La municipalité espère que les habitants de Loubeyrat investiront cette commission et ses travaux à venir.

dimanche 3 février 2008

Lettre d'Information Municipale

Comptes Rendus des Conseils Communautaires


Comptes Rendus des Conseils Municipaux


Mandature 2008 - 2014